Le Réveil Lozère 01 septembre 2021 a 12h00 | Par Le Réveil Lozère

Une attaque sur des bovins au mont Lozère

Abonnez-vous Reagir Imprimer

« Il y en a marre, il est temps de trouver des solutions concrètes ! », assène Boris Meyrueix, éleveur au Pont-de-Montvert et qui a déploré « deux attaques en deux jours » sur son troupeau lors de cette fin de semaine passée.
Tout commence vendredi matin, lorsque Boris Meyrueix reçoit un appel lui signalant que son troupeau, en estive, s'est mélangé à celui d'un éleveur ayant un pâturage proche. « Dans ce pâturage, on a retrouvé trois bêtes mortes, et nos vaches s'étaient réfugiées dans un bois et ne voulaient pas en sortir ». Trois jours plus tard, le troupeau refuse toujours de sortir du bois, et les éleveurs sont inquiets pour la sécurité de leurs animaux.
Les agents du PNC, habilités à réaliser les prélèvements lorsque des attaques sont signalées dans le territoire du parc national des Cévennes, se sont rendus sur place dimanche 29 août, et les éleveurs attendent désormais des réponses concrètes à leurs questions sur la protection des troupeaux et le prélèvement éventuel de prédateurs. La FDSEA, suite à ces évènements, a demandé et obtenu des tirs de défense simples auprès de la préfecture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

la phrase de la semaine

Nous ne pouvons plus assumer financièrement de payer l’intégralité des dégâts agricole pour tout le territoire, alors qu’il y a des zones où nous ne pouvons pas mettre les pieds

rappelle Willy Schraen, président de la FNC.