Le Réveil Lozère 30 octobre 2019 à 09h00 | Par Agrapresse

Une CVO « dès 2020 » pour la filière apicole

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christian Gloria

Un dispositif de contribution volontaire obligatoire (CVO) sera mis en place « à partir de 2020 » par l'interprofession apicole Interapi, a annoncé son président Éric Lelong à Agra presse le 18 octobre. Ce projet était négocié par les acteurs du secteur apicole depuis plus d'un an. Selon le président de l'interprofession, les discussions sont « sur le point d'être finalisées ».
Cette contribution volontaire obligatoire sera payée à la fois par l'amont, et par l'aval. L'aval, c'est-à-dire les distributeurs et les conditionneurs, paiera une taxe d'« un centime par kilos de miel » et ce, « quelle que soit la provenance du produit ». L'autre partie de la contribution sera payée par les apiculteurs, à travers la mutualité sociale agricole.
Seuls les apiculteurs inscrits à la MSA, possédant plus de cinquante ruches, seront prélevés de cette taxe, via une demande de cotisation, qui sera envoyée au professionnel. Par ailleurs, le « plan de filière » de l'interprofession apicole doit « être bientôt envoyé au ministre », a ajouté Éric Lelong.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Depuis des semaines, un éleveur perd 150 euros par animal vendu.

a dénoncé le bureau du Berceau des races à viande du Massif Central (Brav, regroupant 22 départements).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui