Le Réveil Lozère 16 décembre 2020 � 10h00 | Par Eva DZ, La Volonté paysanne

Une édition des Bœufs de Noël qui a tenu bon

Pas facile de tenir un concours d’animaux de boucherie dans ce contexte si particulier. Les organisateurs des Bœufs de Noël à Laissac ont mis toutes les chances de leur côté pour proposer un concours de qualité, samedi 5 décembre, avec certes moins d’animaux exposés mais une présence assidue des acheteurs et une plus-value plus que satisfaisante pour les éleveurs.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Pas facile de tenir un concours d’animaux de boucherie dans ce contexte si particulier. Les organisateurs des Bœufs de Noël à Laissac ont mis toutes les chances de leur côté pour proposer un concours de qualité, samedi 5 décembre, avec certes moins d’animaux exposés mais une présence assidue des acheteurs et une plus-value plus que satisfaisante pour les éleveurs.
Pas facile de tenir un concours d’animaux de boucherie dans ce contexte si particulier. Les organisateurs des Bœufs de Noël à Laissac ont mis toutes les chances de leur côté pour proposer un concours de qualité, samedi 5 décembre, avec certes moins d’animaux exposés mais une présence assidue des acheteurs et une plus-value plus que satisfaisante pour les éleveurs. - © Eva DZ

« Nous sommes heureux d’avoir pu tenir notre concours. Certes nous avions espéré mieux pour notre dixième édition, mais l’essentiel, dans le contexte actuel, est d’avoir pu maintenir le rendez-vous de promotion de l’élevage », résume Bernard Fabre, co-président de l’association du marché aux bestiaux de Laissac, aux manettes du concours des Bœufs de Noël.
Une vitrine réussie parce que les acheteurs ont été fidèles à l’événement. « Notre concours est attendu chaque année par les éleveurs qui préparent tout spécialement leurs bêtes et par les acheteurs qui veulent répondre à une demande grandissante des boucheries et GMS en animaux de boucherie de qualité », ajoute Bernard Fabre. À quelques semaines des fêtes de fin d’année, présenter la plaque d’un animal primé sur un concours est un beau coup de pub !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Aujourd’hui, la zone des Landes malheureusement est condamnée à très court terme

A déclaré Marie-Pierre Pé, la directrice du Cifog (interprofession du foie gras), sur RTL le 8 janvier. Avec une quarantaine de nouveaux cas depuis le 8 janvier, l’épizootie d’influenza aviaire poursuit sa progression