Le Réveil Lozère 30 janvier 2019 a 11h00 | Par Nancy Sagnet

Une ferme Lozère à l’équilibre sur l’ensemble des productions

Le Cerfrance Lozère organisait un café-conférence, jeudi 24 janvier à Mende, à destination des différents organismes agricoles du département. L’occasion de réaliser le bilan de santé de la ferme Lozère.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Nancy Sagnet

« Dans un contexte évolutif, les cinq Cerfrance de l’alliance Massif central ont produit des données économiques adaptées et pertinentes localement pour conseiller et accompagner au mieux les exploitations. Ces éléments concrets permettront d’alimenter les réflexions entre les différentes organisations agricoles », indiquait Patricia Granat, présidente du Cerfrance Lozère et de Cerfrance alliance Massif central, lors du café conférence « L’Agriculture en chiffres et en relief », qui se déroulait jeudi 24 janvier à Mende. Orchestrée par Nathalie Velay et Didier Cayroche, la conférence à permis de mettre en exergue « un travail de projection des résultats de la récolte 2018 s’appuyant sur des hypothèses de travail d’évolution de prix et de charges, indique Nathalie Velay, chargé d’études et références au Cerfrance Alliance Massif central. Pour effectuer tout ce travail, les hypothèses de travail ont été définies par des conseillers d’entreprises, et des opérateurs de filière pour recueillir leur ressenti sur les marchés et la conjoncture, via des indicateurs Ipampa (Indice des prix d’achat des moyens de production agricole), et des comptabilités de 2018. Les résultats expriment donc des tendances car nous n’avons pas pris en compte toutes les comptabilités ».

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1495, du 31 janvier, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

L’été 2022 pourrait être marqué par des étiages ou des baisses de nappes marquées sur la totalité du territoire

selon un communiqué diffusé au lendemain d’une réunion du Comité d’anticipation et de suivi hydrologique (Cash).