Le Réveil Lozère 05 février 2020 a 12h00 | Par Sophie Chatenet

Une Lozérienne première vice-présidente de l’Apca

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Christine Valentin accède au poste de première vice-présidente de l’Apca.
Christine Valentin accède au poste de première vice-présidente de l’Apca. - © JB

Suite à la disparition brutale de Claude Cochonneau, président de l’Apca, fin 2019, l’assemblée permanente des chambres d’agriculture (Apca) a procédé à l’élection de son président et de son nouveau bureau, mercredi dernier. Ainsi Sébastien Windsor a été élu président à l’unanimité. Agé de 50 ans, Sébastien Windsor a un profil atypique. Il est en effet diplômé de l’École des mines de Nancy et agriculteur. Son exploitation de polyculture, spécialisée dans l’engraissement des porcs est située à Vieux-Manoir, à 20 km de Rouen, en Seine-Maritime. Il travaillera avec son bureau désormais composé de Christophe Hillairet, secrétaire général et président de la CA d’Ile-de-France, de Christine Valentin, première vice-présidente, présidente de la CA de Lozère et du Sidam (service interdépartemental des chambres d’agriculture), de François Beaupère, deuxième vice-président, président de la CA des Pays-de-Loire, d’André Bernard et de Luc Servant, vice-présidents, respectivement président de la CA de Provence-Alpes-Côte-d’Azur et président de la CA de Charente-Maritime, des secrétaires généraux adjoints, Gilbert Guignard, président de la CA d’Auvergne-Rhône-Alpes, Philippe Noyau, président de la CA du Centre-Val-de-Loire, Daniel Prieur, président de la CA du Doubs-Territoire-de-Belfort, André Sergent, président de la CA de Bretagne, ainsi que des membres du bureau suivants : Maxime Charpentier, président de la CA du Grand-Est, Olivier Dauger, président de la CA des Hauts-de-France et Pascal Ferey, président de la CA de la Manche.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Nous avons eu l’agréable surprise de voir les Français présents aux achats

explique Cassandre Matras, responsable de projets au sein de l’Idele.