Le Réveil Lozère 06 avril 2022 a 16h00 | Par Le Réveil Lozère en collaboration avec Agrapresse

Une nouvelle date de présentation le 22 juin

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Les propositions de révision de la directive sur l'utilisation durable des pesticides et du règlement sur la restauration de la nature devraient finalement être présentées par la Commission européenne le 22 juin, selon le dernier agenda du collège des commissaires. Initialement prévus pour être dévoilés le 23 mars, ces deux textes législatifs avaient été reportés à une date ultérieure, la Commission préférant se concentrer sur les conséquences de la guerre en Ukraine et la préparation de sa communication sur la sécurité alimentaire. Lors d'un déplacement à Prague le 25 mars, la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides, avait assuré que la directive Pesticides serait présentée « avant l'été ». Lors de son audition devant la commission de l'Agriculture du Parlement européen le 31 mars elle a assuré que la guerre en Ukraine n'a rien changé aux plans à long terme de la Commission : « Nous avons appuyé sur le bouton pause sans modifier le niveau d'ambition de la stratégie De la ferme à la table ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.