Le Réveil Lozère 26 janvier 2023 a 12h00 | Par Léa Rochon

Une nouvelle préfète bientôt à la tête de la région Aura

Le Conseil des ministres du 11 janvier a officialisé la nomination du préfet de la région, Pascal Mailhos, au poste de coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, à Paris. Il sera remplacé par Fabienne Buccio, actuelle préfète de la région Nouvelle-Aquitaine.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Fabienne Buccio avait déjà occupé le poste de préfète du département de la Loire de 2011 à 2015.
Fabienne Buccio avait déjà occupé le poste de préfète du département de la Loire de 2011 à 2015. - © Préfecture du Rhône

Il était à la tête de la seconde région de France depuis 2018 et a dû gérer bien des crises. Le 31 janvier, l'actuel préfet de région, Pascal Mailhos (64 ans), quittera son poste pour rejoindre l'Élysée. Il succédera à Laurent Nunez, à la coordination nationale du renseignement et de la lutte contre le terrorisme.
Sa remplaçante a déjà été désignée et affiche un long CV. Il s'agira de Fabienne Buccio, âgée de 64 ans et originaire de Gap (Hautes-Alpes). Actuelle préfète de la région Nouvelle-Aquitaine, elle est notamment connue pour sa gestion des méga-feux qui ont sévi sur ce territoire l'été dernier. C'est également elle qui a eu pour mission de démanteler la « jungle de Calais » en 2015, lorsqu'elle était préfète du département du Pas-de-Calais. Une haute-fonctionnaire spécialiste des missions à hauts risques, en somme.
La région Auvergne-Rhône-Alpes ne lui est, d'ailleurs, pas inconnue. Fabienne Buccio a occupé le poste de préfète du département de la Loire de 2011 à 2015. Devenir la première préfète de la région Auvergne-Rhône-Alpes, préfète de la zone de défense et de sécurité Sud-Est et préfète du Rhône, figure donc dans la droite lignée de ses ambitions au coeur des fonctions de représentation de l'État.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

La FNSEA appelle tout son réseau et l’ensemble de ses filières à se mobiliser à partir du 8 février à Paris et jusqu’au 20 février dans toute la France

a annoncé le syndicat dans un communiqué le 3 février.