Le Réveil Lozère 25 novembre 2020 a 10h00 | Par Eva DZ, La Volonté paysanne

Une offre de colis « all-exclusive »

Entreprise locale créée par deux copains passionnés par l’élevage et soucieux de le valoriser à travers les plaisirs de la table, Agriviande, basée à Cassagnes-Bégonhès (12), a lancé la marque commerciale « La Table de Solange » pour sélectionner et distribuer des produits d’exception.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Entreprise locale créée par deux copains passionnés par l’élevage et soucieux de le valoriser à travers les plaisirs de la table, Agriviande, basée à Cassagnes-Bégonhès (12), a lancé la marque commerciale « La Table de Solange » pour sélectionner et distribuer des produits d’exception.
Entreprise locale créée par deux copains passionnés par l’élevage et soucieux de le valoriser à travers les plaisirs de la table, Agriviande, basée à Cassagnes-Bégonhès (12), a lancé la marque commerciale « La Table de Solange » pour sélectionner et distribuer des produits d’exception. - © Richard_Storchi – Agriviande

C’est un peu un retour aux sources que réalise Agriviande, basée à Cassagnes Bégonhès. « La crise sanitaire et la fermeture de la restauration collective et hors foyer qui sont nos principaux clients nous ont obligés à nous adapter pour maintenir notre activité et l’emploi de notre trentaine de salariés », explique Brice Bousquet, l’un des associés de l’entreprise familiale. Depuis le premier confinement au printemps, les produits de La Table de Solange, marque commerciale en hommage à la grand-mère de la famille Bousquet, sont disponibles en vente en ligne, sur www.latabledesolange.fr. Les particuliers peuvent commander des colis de viandes et de produits de terroir livrés à domicile partout en France. Des partenariats ont également été noués avec des prestataires proposant des paniers à cuisiner pour la semaine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.