Le Réveil Lozère 20 janvier 2021 a 10h00 | Par AJ

Une plateforme nationale va recenser les producteurs en vente directe

Poursuivant la promotion des produits frais et des produits locaux, le ministre de l’Agriculture a lancé une nouvelle plateforme nationale recensant les points de vente en direct du producteur.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Mardi 12 janvier 2021, Julien Denormandie, en partenariat avec les chambres d’agriculture, annonce l’ouverture de la plateforme « Frais et local » qui permet d’identifier facilement les producteurs des réseaux partenaires et leurs points de vente près de chez soi.
Mardi 12 janvier 2021, Julien Denormandie, en partenariat avec les chambres d’agriculture, annonce l’ouverture de la plateforme « Frais et local » qui permet d’identifier facilement les producteurs des réseaux partenaires et leurs points de vente près de chez soi. - © agriculture.gouv.fr

Lors de ses vœux à la presse le 12 janvier, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a lancé la nouvelle plateforme fraisetlocal.fr, réalisée en partenariat avec les chambres d’agriculture, qui permet sous la forme d’un annuaire géolocalisé de mettre en relation les consommateurs et les producteurs en vente directe.
L’annonce se situe dans le sillage des récentes initiatives de promotion des produits frais et des produits locaux lancées en grandes surfaces et dans les magasins de proximité, au travers de la bannière commune « Plus près de vous plus près de vos goûts ». « Il est essentiel de favoriser les points de vente chez les producteurs », prône Julien Normandie. Le ministre y voit un triple avantage : des produits frais et locaux pour le consommateur, forts d’un « bénéfice santé » ; de la création de valeur ainsi qu’un complément de revenu pour l’agriculteur ; et un dialogue entre les deux pour « permettre à chacun de se rendre compte qu’il y a un visage derrière chaque aliment ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Les engagements et les efforts fournis par tous les maillons de la filière semblent être reconnus et appréciés pour une grande partie des interrogés

se félicite Interbev (interprofession bétail et viandes), d’après un sondage publié le 24 février.