Le Réveil Lozère 23 septembre 2020 à 09h00 | Par B. Parret

Vente d’animaux gras : un plateau d’exception

La quatrième vente aux animaux gras organisée par Élvea sud Massif central avait lieu vendredi 11 septembre à Saint-Flour.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Miss Saint-Flour 2020, symbole de la qualité de cette foire. Ici avec Jean-Marie Remise et Jean-Michel Raganeau.
Miss Saint-Flour 2020, symbole de la qualité de cette foire. Ici avec Jean-Marie Remise et Jean-Michel Raganeau. - © B. Parret

Il y avait du monde vendredi au marché couvert de Saint-Flour. Et pas seulement pour regarder. La quatrième foire aux animaux primés organisée par Élvea sud Massif central a tenu toutes ses promesses. Même si certains ont jugé que la date n’était pas la plus propice pour les acheteurs, quasiment tous les lots se sont vendus. « Nous sommes loin des périodes de fêtes pour écouler les marchandises et en plus cette année, le contexte est difficile, analyse Émilie Delbert-Bertrand, cheffe des ventes au cadran de Mauriac. Mais l’ensemble est de très haute tenue avec des animaux exceptionnels. » La vente aux enchères qu’elle a animée l’a prouvé.
Les organisateurs avaient donc des raisons d’être satisfaits. « Nous avions misé sur un effectif réduit pour tendre vers davantage de qualité, affirmait en fin de matinée Denis Costerousse, administrateur d’Élvea. Les éleveurs nous avaient demandé de maintenir cette vente et nous avons eu raison de le faire, compte tenu du succès. »
Quelques aménagements ont été concédés pour respecter les protocoles sanitaires. Par exemple, la vente aux enchères, habituellement ouverte à chaque premier de section, ne concernait plus que Miss Saint-Flour, la meilleure génisse et la meilleure vache.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Des bénéfices économiques directs, et une productivité ou une rentabilité accrue sont les conditions essentielles de l’adoption des pratiques durables à court terme

soulignent des chercheurs dans une étude publiée le 4 octobre dans Nature.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui