Le Réveil Lozère 16 avril 2022 a 08h00 | Par Sophie Chatenet

Vous souhaitez donner... Solaal s'occupe de tout

Depuis sa constitution officielle le 14 janvier, Solaal Auvergne-Rhône-Alpes poursuit son travail de prospection auprès des agriculteurs, des acteurs de l'agroalimentaire pour que le don alimentaire devienne un réflexe.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Grégory Chardon ici au premier plan aux côtés du président de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes, Michel Joux, lors du lancement officiel de Solaal Auvergne-Rhône-Alpes durant le Sommet de l'Elevage 2021.
Grégory Chardon ici au premier plan aux côtés du président de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes, Michel Joux, lors du lancement officiel de Solaal Auvergne-Rhône-Alpes durant le Sommet de l'Elevage 2021. - © SC

Association nationale née en 2013 sous l'impulsion de Jean-Michel Lémetayer, alors président de la FNSEA, Solaal continue de tisser sa toile sur le territoire français. Ainsi en début d'année, une antenne s'est constituée à l'échelle de la grande région Auvergne-Rhône-Alpes à l'initiative de la FRSEA, des JA et de la Chambre régionale d'agriculture d'Auvergne-Rhône-Alpes. Comme toutes les autres entités, « Solaal constitue une passerelle entre les dons agricoles des agriculteurs, des coopératives ou des entreprises agroalimentaires et les associations du don alimentaire », explique Grégory Chardon, agriculteur dans la Drôme et président de Solaal Auvergne-Rhône-Alpes. Concrètement, sur la base du volontariat, l'agriculteur, l'entreprise ou la coopérative donne le produit et la quantité qu'il souhaite, Solaal s'occupe de la logistique et de la répartition auprès des associations. « Nous n'intervenons pas où il y a déjà des mécanismes de dons structurés ».

En pratique

Vous avez des produits à donner, contactez : Gwladys Seabra, coordinatrice Solaal Aura par mail aura@solaal.org ou par téléphone au 07 57 10 44 50.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Je les invite plutôt à rejoindre les forces vives des structures qui œuvrent au quotidien à faire bouger les lignes. Tout comme j’encourage les jeunes à rejoindre nos écoles d’agronomie pour contribuer demain à accompagner ces indispensables évolutions

a répondu le président de chambres d’agriculture France (ex-Apca), Sébastien Windsor, le 16 mai dans une longue « lettre ouverte » au collectif d’étudiants d’AgroParisTech.