Le Réveil Lozère 17 septembre 2014 � 08h00 | Par Sandra Hartmann

« La Brune est franchement sympa »

La Lozère compte une vingtaine d’élevages, ce qui représente environ mille vaches inscrites au contrôle laitier. En 2016, le congrès mondial de la race et le concours européen se tiendront à Mende. Les organisateurs vont enchaîner les réunions, pour ne rien laisser au hasard. En attendant, Alain et Lydie Barbut nous ouvrent les portes de leur élevage.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © Sandra Hartmann

L’exploitation est à Chanac, au lieu-dit Les Rivières : 92 ha de SAU partagés entre prairies naturelles et temporaires, pâtures et productions végétales (maïs, céréales et triticale). « Je me suis installé en 1988, raconte Alain. Mon épouse Lydie m’a rejoint dix ans plus tard. » L’aventure de la Brune pouvait se poursuivre à deux, même à trois, puisque le fils Pierre est tout autant passionné que ses parents. « Lorsque j’ai repris l’élevage se souvient l’agriculteur, il y avait des Brunes et des Montbéliardes dans l’existant. » Alain a choisi d’orienter son cheptel vers la vache brune, tout en ayant quelques Prim’holsteins dans l’effectif. « J’ai choisi la Brune pour sa rusticité et sa qualité de lait. Il y a aussi un très bon noyau d’éleveurs de cette race en Lozère, ce qui m’a conforté dans mes choix. » La perspective du mondial de la race dans le département est d’après Alain, « une chance pour la Lozère et pour l’ensemble de l’élevage. » Le couple a bien noté le rendez-vous. Présenteront-ils des animaux ? Affaire à suivre.

La suite dans le Réveil Lozère, pages 4, édition du 18 septembre 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Aujourd’hui, la zone des Landes malheureusement est condamnée à très court terme

A déclaré Marie-Pierre Pé, la directrice du Cifog (interprofession du foie gras), sur RTL le 8 janvier. Avec une quarantaine de nouveaux cas depuis le 8 janvier, l’épizootie d’influenza aviaire poursuit sa progression