Le Réveil Lozère 14 novembre 2018 a 10h00 | Par FXS

Les accords commerciaux profitent à l'agroalimentaire

Le secteur agroalimentaire européen figure parmi les principaux bénéficiaires des accords commerciaux de l'UE, selon Bruxelles.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le secteur agroalimentaire européen compte parmi les principaux bénéficiaires de la suppression de certains droits de douane de pays tiers découlant des accords commerciaux de l'UE, selon le deuxième rapport annuel sur la mise en oeuvre de ces accords publié le 31 octobre par la Commission de Bruxelles.
Les exportations de produits agroalimentaires (y compris les boissons) de l'UE réalisées dans le cadre des accords commerciaux complets conclus après 2006 ont augmenté en 2017 de 6,2 %, soit plus que les exportations totales dans ce secteur qui ont augmenté de 5,1 %, relève le rapport de la Commission. Elles ont ainsi été en hausse de 34 % vers l'Équateur, de 29 % vers le Chili, de 23 % vers la Serbie et de 14 % vers la Turquie de même que le Costa Rica.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1484, du 15 novembre 2018, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.