Le Réveil Lozère 01 juillet 2020 à 11h00 | Par Marion Ghibaudo

La RN 106 reste coupée au moins jusqu’au 17 juillet

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Ce mardi 30 juin, la préfète de Lozère Valérie Hatsch a expliqué les travaux engagés pour sécuriser et nettoyer la RN 106 qui a subi de gros dégâts pendant l’épisode cévenol du 12 juin. Des blocs de pierres, « certains de cinq mètres cubes » selon la préfète, se sont notamment écrasés sur la chaussée ; un éboulement a eu lieu entre Florac et Alès, et un effondrement de chaussée de plus d’un mètre de hauteur sur une longueur de 25 mètres a également été constaté entre le col de Jalcreste et Florac, au niveau de Cassagnas.
« Nous avons invoqué les procédures de mobilisation d’urgence pour pouvoir avancer les travaux le plus rapidement possible », a décrit la préfète qui assure que la RN 106 devrait être rouverte dès le 17 juillet, avec au départ des alternats de circulation. Une autorisation de circulation qui concernera autant les poids lourds que les véhicules légers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

On ne sait pas trop ce que l’on a perdu encore. On sait qu’une grande partie sera récupérée, mais pas tout. Sur les deux chambres, il y a 2 000 ordinateurs à analyser. On saura d’ici une semaine

a expliqué à l’AFP Philippe Noyau, le président de la chambre du Centre-Val-de-Loire. Les chambres d’agriculture du Centre-Val-de-Loire et de Nouvelle-Aquitaine ont été victimes d’une cyberattaque.