Le Réveil Lozère 11 avril 2018 � 16h00 | Par Patricia Olivieri

Entreprendre en milieu rural

Philippe Lacube Cet éleveur ariégeois amoureux épris de ses montagnes en est devenu un acteur pluriactif, un entrepreneur qui a créé 20 emplois et qui cultive l’optimisme.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
Éleveur, producteur fermier, commerçant... mais aussi guide touristique !
Éleveur, producteur fermier, commerçant... mais aussi guide touristique ! - © Patricia Olivieri

Béret vissé sur la tête à la façon de Nadau*, Philippe Lacube est un chantre et porte-drapeau de ses montagnes pyrénéennes, de leurs traditions et leurs chants, du pastoralisme qui les a longtemps fait vivre, de la témérité de leurs habitants. Un passionné de randonnées, de sommets, de veillées, mais tout sauf un idéaliste tourné vers un passé, ou vers « un avant » idéalisé. Convaincu depuis toujours des atouts et du potentiel de la ruralité, cet Ariégeois en est devenu un acteur aux multiples casquettes – éleveur, producteur fermier, restaurateur, commerçant à la tête d’une boutique de producteurs-artisans, opérateur touristique… – qui a accepté de partager son expérience lors de l’assemblée générale de la fédération Cantal de Groupama d’Oc.

« Il (y) a une telle énergie… »
Un exposé vivant et vibrant pour livrer les clés de réussite ou d’échec de l’entrepreneuriat en milieu rural qui n’a rien à envier au séminaire des consultants les plus en vue. Ce qui fait la différence ? Philippe Lacube parle avec ses tripes, son âme, fort d’une expérience qui l’a conduit à partager le quotidien de sociétés rurales andines et du Maroc, mais aussi à intégrer les ressorts du management et du comportement humains. Donneur de leçons ce montagnard inclassable ? Jamais.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1455, du 12 avril 2018, en page 16.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

En bref
Prochaine breve

5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Aujourd’hui, la zone des Landes malheureusement est condamnée à très court terme

A déclaré Marie-Pierre Pé, la directrice du Cifog (interprofession du foie gras), sur RTL le 8 janvier. Avec une quarantaine de nouveaux cas depuis le 8 janvier, l’épizootie d’influenza aviaire poursuit sa progression