Le Réveil Lozère 22 mai 2019 a 10h00 | Par Eva DZ

« Le label rouge préserve notre identité »

Jean-Philippe et Corinne Delbor sont fidèles au label rouge Bœuf fermier Aubrac depuis le début.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Corinne et Jean-Philippe Delbor, éleveurs à Argences-en-Aubrac, sont
fidèles à l’association BFA depuis ses débuts il y a 20 ans.
Corinne et Jean-Philippe Delbor, éleveurs à Argences-en-Aubrac, sont fidèles à l’association BFA depuis ses débuts il y a 20 ans. - © Eva DZ

« Il n’existait pas de débouché spécifique pour nos vaches et quand mon technicien à l’époque de Bovi PC, m’a parlé de l’association BFA et du label rouge, je n’ai pas hésité », se souvient Jean-Philippe que son épouse, Corinne, a rejoint en 2002 sur la ferme familiale spécialisée en race Aubrac.
Véritables passionnés de la race et de leur pays, les deux éleveurs sont des ambassadeurs de leur label rouge : au Festival des Bœufs de Pâques à Laguiole auquel ils participent depuis le début, à la foire du 8 août à Laguiole, lors du National Aubrac à Laguiole en 2012, au Salon du terroir à la Fête de la vache aubrac en transhumance… Ils mettent un soin particulier à soigner leurs animaux, sélectionnant ainsi les bêtes retenues pour Laguiole un an à l’avance ! « Le festival nous a permis de bien progresser parce qu’avant le lancement du label rouge, nous n’avions pas forcément ce savoir-faire de l’engraissement sur nos élevages. L’association BFA, à travers les échanges entre éleveurs mais aussi avec les abatteurs, les bouchers… nous a permis d’acquérir ce savoir-faire. En 20 ans, de gros progrès ont été réalisés », confie Jean-Philippe qui fournit en moyenne entre cinq et dix BFA à l’association par an, toutes nées sur la ferme, sur un troupeau de 70 vaches Aubrac.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1511, du 23 mai 2019, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

En bref
5 breve(s) � voir toutes
la phrase de la semaine

Il est nécessaire que les particularités des projets agricoles soient prises en compte : la FNSEA et l’Apca poursuivront leur combat pour exclure les bâtiments à vocation agricole du dispositif

lancent les organisations dans un communiqué le 4 juin.